Interview avec l'architecte

Architecte François Baillehache

François Baillehache, architecte D.P.L.G


Au Havre, on lui doit l'école des Beaux-Arts, ce bâtiment résolument contemporain en béton, où il a par la suite enseigné l'architecture. On lui doit aussi la réhabilitation profonde d'une vingtaine d'immeubles du quartier Saint Nicolas, aux façades en briques identitaires du quartier au XIXème siècle. Avec « Le Parvis de Saint-Nicolas », il signe un programme à la modernité affirmée.

Qu'est-ce qui vous a plu dans ce projet ?


Déjà, c'est un très bel emplacement, au cœur du quartier, face au parvis de l'église. Avec l'assentiment de la ville du Havre, c'est un projet véritablement contemporain que j'ai pu développer. Le terrain est à l'angle d'une rue. Sa forme à pan coupé (45°) a été mise à profit pour générer terrasses et balcons. Pour le traitement de la façade, j'ai voulu que les surfaces planes soient d'un blanc « corbuséen ». La partie supérieure du bâtiment est en zinc pré-patiné, qui permet l'intégration, en jouant la continuité avec les immeubles voisins. Au rez-de-chaussée, on prévoit un local commercial. Il est à parier qu'il y en avait un à l'origine, on est en plein centre, face à l'église. Le quartier finit par se redessiner comme il l'était.


Que dire du voisinage direct ?


Simultanément, nous rénoverons entièrement l'immeuble voisin, le n°3 de la rue de Gravelotte. On en gardera que l'enveloppe (i.e la façade et la structure des planchers) dans laquelle seront entièrement reconçusdes logementsneufsde qualité, dans un immeuble qui fait déjà partie du patrimoine du quartier. C'est un voisinage important car les deux immeubles ont le même accès, par la partie ancienne. Cette particularité est révélatrice de l'esprit du quartier : le moderne prend ancrage dans l'ancien... Au n°3, La façade du rez-de-chaussée est ré-habillée dans l'esprit d'une boutique du XIXème, avec un parement peint en bois à caisson. Cela raconte quelque-chose de l'immeuble à l'époque. Au n°5, j'ai réalisé il y a 3 ans une autre opération de réhabilitation, la façade a été elle-aussi rejointoyée et valorisée.


Il fera bon vivre dans ces appartements de cette résidence ?


Certainement ! Ils bénéficient de la meilleure orientation, plein Sud et Est. Ils ont vue sur l'Eglise, récemment rénovée, et son parvis. Les appartements sont très clairs, avec un parquet en bois massif, leur hauteur de plafond est supérieure austandard, deux appartementssont des duplex... Au niveau de l'isolation (sol, fenêtres, murs...) les normes RT 2012, garantissent un haut niveau de performances énergétiques, supérieur à l'ancien label BBC déjà obsolète. Imaginez : l'isolation est cinq fois plus performante qu'il y a vingt ans ! Alors oui : outre leur localisation en plein cœur du quartier, les habitants de la résidence «Le Parvis de Saint-Nicolas» apprécieront sûrement le confort de leur appartement...
Interview de l’architecte | YB Immobilier